Rechercher

La neurologie de l'amour et de la compassion

Dernière mise à jour : avr. 17


De récentes études scientifiques réalisées sur des moines tibétains en pleine méditation sur l'amour et la compassion ont mis en évidence un changement anatomique et fonctionnel de leur cerveau.


👉L'impact de la méditation sur leurs circuits neuronaux et cognitifs concernent plus particulièrement une partie du lobe pariétal : le précunéus, impliqué dans les émotions positives.


👉Les effets sont une meilleure régulation des pensées et des émotions, la réduction du stress physiologique et de l'anxiété, la diminution des angoisses.


"Le précunéus des personnes ayant tendance à ressentir de façon plus intense les émotions de façon positive est plus volumineux. Différents travaux montrent que la méditation a comme effet d'augmenter la masse de matière grise dans le précunéus. On retrouve la même chose avec l'hypnose", a expliqué Waturu Sato, chercheur au département de développement neuropsychiatrique de l'Université de Kyoto.


OM MANI PADME HUM (mantra de l'amour bienveillant)

4 vues0 commentaire